Luminaires dans la chambre

Les luminaires jouent un rôle important dans une demeure, en particulier dans la chambre à coucher. Ils influencent étroitement la santé du couple, leur relation, leur travail et le portefeuille du ménage.

Voici donc quelques règles à respecter :

1. Nombre

Dans la chambre du couple, le luminaire principal doit être unique. Les autres complémentaires doivent être en pair, par exemple, les lampes de chevet de chaque côté du lit ou les lampes de lecture.

2. Emplacement

Le luminaire principal doit se situer au centre de la chambre et en hauteur par rapport aux autres sources de lumière. Les luminaires complémentaires peuvent l’entourer. L’important est de respecter cette hiérarchie.

Par ailleurs, il ne faut surtout pas laisser une lampe toujours allumée au-dessus de la tête du lit, car c’est extrêmement défavorable pour la destinée du couple.

3. Luminosité

La luminosité doit également respecter la règle de hiérarchie entre le principal et les complémentaires. Le principal doit être plus lumineux que les autres.

Trois points à retenir :

a. éviter la lumière directe sur la tête du lit, surtout les spots.

b. allumer souvent le luminaire principal et occasionnellement les autres, remplacer rapidement les ampoules défectueuses.

c. éviter un luminaire principal dégageant des lumières trop colorées comme dans une discothèque.

4. Forme

Lorsque le plafond est bas ou le luminaire principal au-dessus du lit, il vaut mieux choisir un plafonnier à la place d’une suspension car cette dernière domine le lit et influence le destin du couple.

Il est préférable que le luminaire principal soit de forme carrée car le carré favorise la stabilité et le rond le mouvement. La chambre est une pièce où les gens dorment donc rime avec tranquillité.

Concernant les complémentaires, le choix de la forme est plus libre mais les angles ou des pointus sont à éviter.

Donnez votre avis